La pensée du jour – La leçon de musique de Ravi Shankar

Je viens de voir un superbe documentaire sur Ravi Shankar, le maître du sitar indien de 88 ans (et papa de Norah Jones); il a donné une leçon de musique indienne lors de son dernier concert européen à la Salle Pleyel, un moment de bonheur ! Il enseigne encore aujourd’hui dans sa propre fondation à New Delhi, en Inde. Ce que je ne savais pas, c’est qu’il enseigne aussi la musique indienne à des musiciens de jazz : on voit dans le documentaire un contrebassiste et un saxophoniste apprendre les fondements et les phrases d’improvisation, mais à partir de leur propre instrument ! L’universalité de la musique…

Ses cours me rappellent mes cours de chant à la Bill Evans Academy of Jazz : tout comme avec ma prof de chant, le maître est placé au centre et les disciples autour de lui; le maître chante une phrase musicale improvisée et chaque élève répète la même phrase. Dans la tradition musicale indienne, il s’agit d’apprendre la musique en écoutant et en imitant, tout comme dans le jazz. L’idée est de transmettre un savoir musicale de manière orale à partir d’exemples de phrases que chaque disciple intègre et dont il s’inspirera. Pas étonnant que John Coltrane et les Beatles se soient fortement inspirés de Ravi Shankar (John Coltrane a même nommé on fils Ravi).

By Delli –

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :